Quelques mots de la part de nos deux présidents de jury.
Pour vous souhaiter une belle année, une bonne santé et surtout vous dire “merci”.
Merci d’avoir été avec nous jusqu’ici et de continuer à l’être,
dans cette formidable aventure qui ne fait que commencer !
Bonne année à tous !

L’Association Kura Master


À propos des objectifs du séjour

Pour la troisième année consécutive, nous avons organisé un voyage d’étude pour les jurys de Kura Master. Celui-ci s’est étendu sur une dizaine de jours entre le 27 janvier et le 5 février 2020. L’objectif de ce séjour a été double : d’un côté, approfondir la connaissance de la culture du saké des membres du jury afin qu’ils puissent juger avec toujours plus de justesse et d’équité les sakés présentés au concours, et de l’autre, permettre également à tous ces sommeliers, si influents et si écoutés, de pouvoir promouvoir eux-mêmes une vision non erronée de tout ce qui entoure le saké japonais, en France.

Lors de ce séjour, nous avons visité les maisons primées l’année précédente afin d’observer au plus près le processus de confection du saké japonais, et tout en étudiant l’histoire locale de ces régions et en approfondissant leur connaissance de la gastronomie japonaise, nous avons pu rencontrer et discuter avec de nombreux membres des collectivités, diverses associations, plusieurs propriétaires de restaurants, et bien sûr de simples curieux japonais. Nous souhaitons sincèrement que par tous ces échanges et toutes ces expériences, nous puissions contribuer, à notre niveau, à la diffusion de la connaissance du saké en France.

Lundi 27 janvier : Visite de l’ambassade de France et départ pour la préfecture d’Ishikawa

Ce séjour a commencé par une rencontre avec l’ambassadeur français au Japon, monsieur Laurent Pic, dans les locaux de l’ambassade située dans le quartier de Hirô, à Tokyo. À cette occasion, notre président, Xavier Thuizat, en compagnie des autres membres, a pu revenir sur les perspectives d’avenir de Kura Master en France, ainsi que sur les évolutions de celui-ci et sa contribution à l’endroit du saké japonais. Ce moment a été l’occasion d’une discussion enrichissante avec notre hôte dont l’accueil a été particulièrement chaleureux.

Après avoir quitté l’ambassade, nous nous sommes rendus à Kanazawa, dans la préfecture d’Ishikawa. Tout en savourant notre premier repas pris au Japon, Xavier Thuizat a évoqué les souvenirs de ses précédents séjours et a expliqué à ses pairs à quel point ce qu’ils allaient apprendre dès le lendemain, était susceptible d’être utile dans leur travail de sommelier. Les différents participants ont ensuite échangé sur leurs attentes pour ce séjour : David Biraud, Meilleur Ouvrier de France, et arrivé deuxième au concours du Meilleur Sommelier du Monde, a déclaré ainsi tout son intérêt pour le processus d’élaboration du saké japonais et les points communs entre celui-ci et la fermentation alimentaire, tandis que Philippe Jamesse, avec 25 ans de carrière dans la région de Champagne derrière lui, nous a expliqué être impatient de constater les potentialités du sparkling saké, un pétillant dont l’aspect sucré ayant été volontairement gommé, lui semble être susceptible d’être servi en cours de repas. L’organisateur, monsieur Miyagawa, a conclu la première journée, en revenant sur l’Histoire du saké et sur ses attentes concernant les visites des maître-brasseurs des différentes régions.

l’ambassadeur français au Japon

Continue reading


Le jeudi 11 juillet, Business meeting autour des boissons alcoolisées japonaises à Etoile business Center, organisé par JETRO

Au dernier jour de la période de la succession des evenements en rapport avec la cérémonie de remise des prix du concours Kura Master, le Business meeting autour des boissons alcoolisées japonaises était organisée par JETRO en collaboration avec Kura Master.

Les conditions parfaites pour l’affaire avec les francophones était assurées; non seulement de la présence d’un traducteur pour chaque producteur du saké, l’espace dédiée à la négociation commerciale était mise en disposition également.

Les producteurs du saké participants atteignaient presque 40 maisons. À commencer par des importateurs en France et des sommeliers, les visiteurs étaient constitués par des propriétaires des restaurants, des conseillers cavistes, des consultants, des journalistes, des professionnels de chaque milieux.

Le fait de faire face à la scène où les visiteurs tiennent la conversation avec les producteurs à propos du saké, et de bien profiter du moment mais en même temps de discuter sérieusement pour l’affaire, était émouvant pour nous qui menons nos activité sous l’idéal de développer le saké japonais dans ce pays du vin.
D’autre part, le stand de Kura Master était installé, grâce auquel les questions concernant le règlement de l’examination au concours était posé par les intéressés, puis les sommeliers souhaitant participer au Kura Master en tant que jury posaient les cartes de visite. Nous avons pu reconnaître une fois de plus les attentions envers le saké en France y compris envers le concours Kura Master.

À un moment donné de l’événement, Monsieur Katayama, le directeur de JETRO Paris a présenté son discours couramment en français, et puis Monsieur Xavier THUIZAT, le président de jury exprimait son message sincère en partant de son propre expérience, à propos de l’avenir du saké, en jetant un regard sur le concours de cette année, par exemple la raison de fondation de nouvelle catégorie du saké sparkling. Les commentaires sans précédent par les chefs sommeliers à Paris était appréciés non seulement par les visiteurs mais aussi par les producteurs du saké.

Le jour où les participants seront certains que cet événement était un accélérateur pour l’enfoncement du saké dans le marché français se rapproche.


Le mardi 9 juillet, la cérémonie de remise de prix du concours Kura Master 2019 (À la résidence d’ambassadeur de l’OCDE à Paris

Dans le temps ensoleillé, la cérémonie de remise des prix du concours Kura Master 2019 se déroulait à la résidence de l’ambassadeur de l’OCDE à Paris. Monsieur Hiroshi OE, ambassadeur représentant permanent du Japon auprès de l’OCDE y assistait, et prononçait un discours en français et adressait des félicitations chaleureuses aux producteurs du saké.


Monsieur Hiroshi OE, ambassadeur représentant permanent du Japon auprès de l’OCDE

Dans la salle de cérémonie de remise des prix

Aux 14 producteurs du saké sélectionnés dans chaque catégorie, le verre à junmai de la marque RIEDEL sur lequel gravé le nom du saké lauréat a été offert avec le certificat d’honneur.


Les verres à junmai de la marque RIEDEL et les sakés lauréats

Se succédait ensuite l’annonce du prix président, qui est le meilleur prix de ce concours , puis les prix de jury décernés aux sakés choisis parmi les top 14 dans chaque catégorie. Ce fut un moment plein de suspense et de joie.
(Le résultat publié à la page Web:https://kuramaster.com/ja/concours/comite-2019/laureats/)


Xavier THUIZAT, le président de jury de Kura Master en train d’annoncer le résultat

L’un des membre de jury, Philippe JAMESSE le sommelier représentatif de Champagne. Il a été nommé en tant que le présentateur de la catégorie du saké sparkling.


Katsuyama Junmai Daiginjo Den produit par Sendai Isawake Katsuyama Shuzo remportait le première titre, le prix du président.

Après la cérémonie, la séance de la dégustation des 14 meilleurs sakés et des Awa saké offerts par les membres de l’Association d’Awa saké se tenait dans des autres salles. En étant libéré de la pression d’annonce de résultat, l’ambiance chaleureux remplissait le lieu.

Les participants en train de se régaler des sakés lauréats, des awa sakés, et les charcuteries.

D’autre part, dans la terrasse magnifique des roses et de la pelouse verdoyante, le stand pour présenter le riz Yamadanishiki a été mis en place. Avec la participation du sous préfet de la préfecture de Hyogo, les participant à la cérémonie et les personnes concernées aux média ont pris le plaisir de déguster le saké de cépage Yamadanishiki élevé à Hyogo.

Le stand de Yamadanishiki.

Cette année, le nombre 720 marques de saké qui est un nombre important, se présentait au concours.Ce phénomène fait bien sentir que l’intérêt vers le saké japonais en France et au Japon est considérable de plus en plus. Nous remercions de tout nos coeurs pour les soutiens apportés par toutes les personnes concernées, et pour le fait de pouvoir réussir ce jour important.
Et félicitations aux producteurs remportants des prix au concours Kura Master.


Monsieur Oe, l’ambassadeur et les producteurs des sakés lauréats.


Introduction

Les 6 sommeliers français ont visité le Japon du 14 janvier 2019 au 21 janvier 2019, la période de pleine prospérité de brassage du saké, en tant que jurys de concours Kura Master. Ce séjour de 8 jours fut fructueux grâce aux apprentissages sur place et aux échanges non seulement avec les brasseurs de différentes régions mais aussi avec les personnels du saké, du vin, de chaque préfecture et d’association de cette domaine ; Ils ont visité 8 brasseries et participé aux séminaires et aux évènements en traversant 4 préfectures. Ce voyage a apporté sa contribution à la relation franco-japonaise en transmettant les connaissances des membres de jurys et leur passion envers le saké.

Voyage de formation sur la culture du saké au Japon 2019Voyage de formation sur la culture du saké au Japon 2019

Continue reading


Avec le soutien de

Ambassade du Japon en France

Association des Sommeliers de Paris Ile-de-France

CLAIR

JETRO Paris

日本政府観光局(JNTO) - Japan National Tourism Organization

Sponsors diamant

Japan Awasake Association

Kochi Prefecture