Voyage de formation sur la culture du saké au Japon 2019

20/03/2019

Introduction

Les 6 sommeliers français ont visité le Japon du 14 janvier 2019 au 21 janvier 2019, la période de pleine prospérité de brassage du saké, en tant que jurys de concours Kura Master. Ce séjour de 8 jours fut fructueux grâce aux apprentissages sur place et aux échanges non seulement avec les brasseurs de différentes régions mais aussi avec les personnels du saké, du vin, de chaque préfecture et d’association de cette domaine ; Ils ont visité 8 brasseries et participé aux séminaires et aux évènements en traversant 4 préfectures. Ce voyage a apporté sa contribution à la relation franco-japonaise en transmettant les connaissances des membres de jurys et leur passion envers le saké.

Voyage de formation sur la culture du saké au Japon 2019Voyage de formation sur la culture du saké au Japon 2019

Chapitre 1 : L’Objectif de ce voyage

A l’approche du concours Kura Master 3e édition qui aura lieu en mai 2019, le voyage d’étude au Japon a été conçu pour acquérir plus de connaissance correcte et de pratique afin d’élever la précision de l’examen exécuté par les jurys. A travers ce projet permettant de découvrir et connaître le climat de chaque région, le riz, l’eau puis l’histoire d’architecture des brasseries, des facteurs importants comme ceux pour la viniculture, les participants ont approfondi les connaissances du saké et été convaincus de la possibilité suscitée par l’échange avec des personnes en rapport avec le brassage du saké. Egalement, il avait pour objet d’établir la base de continuer le concours constamment à l’avenir en renforçant la conscience de thème de Kura Master, “Un concours de saké japonais pour les Français par les Français” et encourager les sommeliers jurys élus suivis de l’édition 2018.

Voyage de formation sur la culture du saké au Japon 2019

Chapitre 2 : La visite de brasseries

La visite a été organisée principalement pour se rendre aux brasseries prisées au concours de l’édition 2017 et de 2018. Le fait d’observer réellement le processus de brassage comme de lavage du riz jusqu’à pressage a permis aux jurys le progrès par étapes sur l’un des diverses missions à accomplir, “d’étudier correctement la fabrication du saké”. Par exemple au brasserie Miyaké-Honten de Hiroshima, ils ont vécu l’expérience de l’étape de mélanger des ingrédients en montant une échelle au bord d’un grand réservoir, puis au brasserie Yatsushika-Shuzo, l’étape d’ajouter le riz cuit à la vapeur dans le réservoir. Par intermédiaire de ces faits, les jurys ont pu acquérir non seulement les connaissances avancées sur brassage mais une véritable expérience.

Voyage de formation sur la culture du saké au Japon 2019Voyage de formation sur la culture du saké au Japon 2019

En plus, ils ont découvert d’autre boisson alcoolisée japonais fabriqué à dans chaque brasserie avec chaque caractéristique, par exemple la liqueurs, la bière, le shochu, puis des produit alimentaire fermenté de chaque région. Cette possibilité de la culture alimentaire japonaise va certainement se développer en France par inspiration des sommeliers participants. Ainsi, l’équipe de Kura Master espérons que l’échange avec les jurys qui ont donné des conseils dans l’esprit positifs soit stimulante et enrichissant pour toutes les personnes qui les ont accueillis dans cette occasion.
*A propos de brasseries visitées sera mentionné ci-après.

Voyage de formation sur la culture du saké au Japon 2019Voyage de formation sur la culture du saké au Japon 2019

Chapitre 3 : Les séminaires organisés par les jurys

Grâce aux aides par les personnels, les évènements et les séminaires ont été donnés dans tout le Japon. Les échanges vifs des opinions et des informations de chaque côté étaient très profitables au terme de tenir le concours Kura Master de la manière continuelle.
Les séminaires portaient comme sujet le vin et le saké par le point de vue français, le roi de riz-saké Yamadanishiki, puis le marché du saké en France. De même que les expériences de la visite des brasseries, les connaissances acquises par ce phénomène vont être surement avantageuses à l’exécution de l’examen avec de l’impartialité. Egalement pour les personnes intéressées par le marché en France puis par le l’inbound marketing ont la discussion animée concernant l’expression explicative du saké, la manière de recommandation, les sakés préférés par les sommeliers participants en tant que français, la tendance actuelle de la marchée, la température du saké lors de la service, et puis le mariage entre le saké et la cuisine française.
A l’égard de question “Le saké importé en France pourrait-il rivaliser avec le vin dans ce pays de viticulture? ”, tous les sommeliers participants ont répondu que “le saké, possédant une autre culture que le vin, pourrait bâtir une position en tant qu’une boisson alcoolisée accompagnant le repas en France, et il pourrait non pas rivaliser mais coexister avec le vin. Comme l’importation considérable du vin au Japon, nous les sommeliers souhaitons encourager l’exportation du saké”.

Voyage de formation sur la culture du saké au Japon 2019Voyage de formation sur la culture du saké au Japon 2019

Chapitre 4 : La publication dans la presse des règlements sur la participation au concours Kura Master de 3ème édition et la séance dégustation ouverte au public

Au dernier jour de voyage, la publication dans la presse des règlements sur la participation au concours Kura Master de 3ème édition avait lieu à l’Institut Français à Iidabashi, Tokyo. Cette année, de nombreux journalistes dont l’attention attirée par la création de la nouvelle section de saké sparkling. Cette annonce a été accompagnée par le discours de Monsieur Noriyoshi NAGAI, le directeur délégué de brasserie Nagai-Shuzo et l’administrateur général de l’association AWA saké.
D’autre part, à la dégustation ouverte au public qui a fait suite, nous avons reçu les amateurs, les personnel déployant ses activités dans la domaine du saké, plus de 200 fans de Kura Master ont profité de ce moment d’échange. Cette séance s’est débutée avec le mot de toast prononcé par Monsieur Kenjiro MONJI, l’ex-ambassadeur, délégué permanent du Japon auprès d’UNESCO, et par Monsieur Makoto SUGIYAMA de la section de droits des alcools de bureau de taxation régional de Tokyo. A la fin, le chant et la danse de la célébration de vendange bourguignons traditionnels ont été présentés par les jurys, qui ont terminé en bien animant le banquet.

Voyage de formation sur la culture du saké au Japon 2019Voyage de formation sur la culture du saké au Japon 2019

Dernier chapitre / épilogue

En passant par la période d’inscription pendant un mois, du 21 janvier le jour même de la publication dans la presse jusqu’au 28 février, le concours sera organisé au mois de mai, de plus la cérémonie de remise de prix en juillet. Les 650 (marques) ont posé leur candidature l’année dernière, comparée à laquelle nous escomptons plus d’inscription pour cette année.
Et pour terminer, nous espérons de tout cœur que les expériences vécues pendant ce voyage par les jurys apporteront plein de succès non seulement au concours Kura Master mais aussi au développement du monde de saké.

Voyage de formation sur la culture du saké au Japon 2019Voyage de formation sur la culture du saké au Japon 2019
Voyage de formation sur la culture du saké au Japon 2019Voyage de formation sur la culture du saké au Japon 2019
Voyage de formation sur la culture du saké au Japon 2019Voyage de formation sur la culture du saké au Japon 2019
Voyage de formation sur la culture du saké au Japon 2019

Appendice

§ Liste de jurys participants

Xavier THUIZAT Président du comité de concours Kura Master / Chef sommelier de l’Hôtel de Crillon
Eric GOETTELMANN Chef Sommelier Exécutif du groupe Bernard Loiseau / Prix du MOF
Bernard NEVEU Chef sommelier de Bristol Paris
Baptiste GAUTHIER Chef Sommelier d’Anne-Sophie Pic
Kevin LEMONNIER Chef Sommelier de Restaurant Ducasse sur Seine
Sofia LAFAYE Journaliste / Sommelier international

§ Liste de brasseries visitées

Préfecture de Wakayama : Heiwa-Shuzo ; Nakano BC ; Kokonoe-Saika
Préfecture de Hyogo : Kikumasamune Taru Sake Meister Factory ; Tanaka-Shuzojo
Préfecture de Hiroshima : Miyake-Honten
Préfecture de Oita : Yatsushika-Shuzo ; Nakano-Shuzo