Président d’Honneur Kura Master

Le 20 septembre 2021

Je voudrais tout d’abord sincèrement remercier M. Thuizat et M. Miyagawa ainsi que les membres du Jury, de m’avoir nommé président d’honneur du concours Kura Master. C’est un grand plaisir et un grand honneur pour moi d’être associé à ce prestigieux évènement. Je profite également de cette occasion pour chalereusement féliciter tous les kuramoto dont le formidable travail a été couronné cette année.

En 2017, quand toute cette aventure a commencé, je vous avais déjà adressé mes félicitations en tant que diplomate japonais mais aussi en tant que « Saké Samurai », car la tenue d’un pareil évènement en France m’apparaissait comme une formidable opportunité pour faire découvrir aux Français le saké japonais.

Pendant les quatre années qui ont suivi, le Kura Master a dépassé toutes mes espérances en ne cessant de gagner en importance et en prestige. Kura Master, qui fête sa cinquième édition cette année, a ouvert ses portes à un concours dédié aux honkaku-shochu et aux awamori. Je renouvelle donc ici tous mes remerciements et toute mon admiration à tous ceux qui ont œuvré pour aboutir a un tel succès.

Vous êtes peut-être au courant que le saké connait, malheureusement, d’énormes difficultés au Japon. Sa production annuelle en 2019 était seulement d’un quart de celle de 1973, une année de pointe. Je suis convaincu que Kura Master, en démontrant combien le saké se marie avec la cuisine française, pourrait aider ce secteur à sortir de ce marasme en lui offrant d’autres débouchés commerciales. Beaucoup pourront découvrir que le saké s’accorde non seulement avec la cuisine japonaise, mais aussi avec des plats du monde entier.

C’est en 2013 que la cuisine japonaise, que l’on appelle « Washoku », a été enregistrée au patrimoine culturel immatériel de l’UNESCO. Je me rappelle bien ce moment, car j’étais ambassadeur auprès de cette institution internationale. Depuis lors, je milite ardemment pour que le saké japonais le soit aussi. Le gouvernement japonais a aujourd’hui rejoint cette position. Cette reconnaissance internationale permettrait de promouvoir le saké japonais à travers le monde et je serais ravi de travailler avec vous et avec tous les amateurs du saké dans cette optique.

Je vous remercie de nouveau pour la confiance que vous m’accordez et je vous souhaite à tous une grande réussite dans les prochaines années. Merci infiniment.

Président d’Honneur Kura Master
Kenjiro Monji
Ancien Ambassadeur et Délégué permanent du Japon auprès de l’UNESCO, Sake Samurai

Avec le soutien de

Ambassade du Japon en France

Association des Sommeliers de Paris Ile-de-France

CLAIR

JETRO Paris

日本政府観光局(JNTO) - Japan National Tourism Organization

Sponsors diamant

Japan Awasake Association

Kochi Prefecture